Après avoir vendu les vélos et composants de Time, le groupe français Rossignol continue son désengagement du vélo en vendant la marque de vélos Felt au groupe Pierer Mobility, nouveau nom de la société des motos KTM (qui n’ont rien à voir avec les vélos KTM). Rossignol avait acquis la société américaine Felt en 2017. Pierer de son côté commercialise déjà les marques d’e-bikes Husqvarna, R Raymon et GasGas.

Felt est moins connu en Europe qu’aux Etats-Unis. La marque ne propose pas de vélos électriques et uniquement des vélos de course, gravel et surtout de triathlon. Pour Pierer, c’est une porte d’entrée sur le marché américain.

Le désengagement de Rossignol peut surprendre car la société avait investi dans le vélo pour anticiper le recul des produits hivernaux, conséquence du réchauffement climatique. Rossignol affirme rester dans le vélo, notamment avec sa marque Rossignol dont une nouvelle collection est annoncée en mars 2022. Rossignol se positionne avant tout comme vélos de locations pour les magasins de sport de stations de montagne. Il semble que la culture de la glisse sur neige et du deux roues n’aient pas matché chez Rossignol.

Jim Felt, le fondateur de Felt qui a quitté la société en 2017 a débuté dans la moto. C’est en quelque sorte un retour aux sources.