logo

Mobeflex, une filiale de Bridgestone, a lancé en France l’an dernier un service de location de VAE. Elle permet d’y louer un vélo à assistance électrique Granville à motorisation centrale Bosch sur une période allant de 6 à 36 mois, pour un tarif débutant à 59 €/mois (vélo de 2 000 € sur engagement de 36 mois). Elle est désormais proposée en Belgique de manière plus large. À partir de 59 € par mois, les clients Mobeflex peuvent en effet choisir un vélo parmi une sélection de vélos de course, de vélos cargo, de VTT et de vélos de ville haut de gamme. Les vélos sont choisis chez un revendeur qui adhère au programme. La durée minimale est de 6 mois et maximum 36 mois.

Le forfait mensuel comprend : la location du vélo, les entretiens (pour une valeur de 75€ par an), l’assistance-dépannage et une garantie contre le vol et les accidents.
Le montant de location augmente si la période est plus courte, de même qu’en fonction de la valeur du vélo. Attention, le vélo ne peut être racheté en fin de contrat.

Le prix de 59€ est basé sur un vélo d’une valeur de 2000€ sur 36 mois avec 200€ de frais fixes. Ces frais varient selon la valeur du vélo.
Dans cet exemple, au bout des 36 mois, vous aurez payé 2.324€, en ce compris 3 ans d’assurances (environ 3×100€), entretiens (225€). Au bout de 3 ans, la formule semble intéressante car vous auriez épargné environ 200 €, mais vous n’êtes pas propriétaire de votre vélo. Si vous aviez acheté votre vélo, vous auriez encore certainement pu le revendre entre 1000 et 1200€ au bout des 3 ans.
Cette formule est intéressante pour sa flexibilité et la possibilité de changer de vélos. Vous pourriez envisager de changer de vélos tous les ans, même si cela augmente le montant des mensualités.
Un autre avantage de ce système de location est qu’il est présent dans tout le pays et qu’il est facile de choisir le vélo souhaité. La formule peut être aussi intéressante pour les indépendants qui peuvent déduire cette location.